Vous avez dû le remarquer, je parle régulièrement sur le forum de Canaux Baissiers (CB) et de canaux haussiers (CH). Alors je formalise cela et fait le point sur le ticket gagnant de cette année 2018, les CB! Car les US sont presque 70% du temps en retracement, donc autant comprendre la mécanique de ces phases baissières.

Force est de constater la encore que beaucoup de sites expliquent les canaux, mais très peu de statistiques englobent ces analyses. Soit les blogueur trader ne sont pas partageurs, soit personne ne fait correctement son travail. Comme d’habitude, j’analyse, je mesure, je partage et ensuite je trade en repartageant sur le forum! Cela m’aide à progresser en écrivant les choses, et ce site me permet d’avoir les informations sous la main en real time.

Un petit tour d’horizon sur d’autres sites parlant du sujet, “descending channel” en Anglais pour chercher sur google :

  • The patternsite est un site que j’apprécie particulièrement car il fournit quelques statistiques: http://thepatternsite.com/channels.html
  • Samouraï trading également, mais avec des statistiques non justifiées, donc je me méfie :

The 7 Best Price Action Patterns Ranked by Reliability

Canaux Baissiers: la théorie

Le canal baissier est comme son nom l’indique un canal qui délimite le prix sur une période donnée. En borne supérieure, nous retrouvons la ROD, résistance oblique descendante. En borne inférieure, la SOD, support oblique descendante. Et enfin la ligne du milieu (LM) se situant entre la ROD et la SOD. Petit exemple en image:

exemple canaux baissiers DOW Mai 2018
exemple canaux baissiers DOW Mai 2018

Stratégie de Trading

Le scalpdaydaytrade idéal est de prendre en short un rebond sur la ROD avec comme objectif la ligne du milieu et éventuellement la SOD. Nous pouvons allèger la moitié de la position sur la LM et on laisse filer le reste sur la SOD.

L’autre stratégie est bien sur le long sur la SOD avec comme objectif la LM ou la ROD. Nous pouvons également partir sur un swing long terme sur un rebond de SOD et en espérant le break final. On attendra alors au moins le 4ieme rebond sur la SOD pour se lancer sur un swing. Nous le verrons sur les statistiques, il y a en moyenne 4 rebonds sur les SOD et sur les ROD avant de breaker le canal.

Egalement, le scalping autour de la LM est souvent bien adapté, car c’est une zone où l’on reviendra rebondir et osciller fréquemment, 10 fois en moyenne, comme le montrent les statistiques plus bas.

Enfin, le break final représente une belle opportunité de swing. Sachant qu’en situation de hausse long terme, le haut de chaque canal est inéluctablement retrouvé dans le futur. C’est ce que j’appelle le “recovery time” dans les statistiques.

Les pièges lors de la formation du CB

Lorsque l’on voit un canal baissier se former, il faut au moins 2 points bas et un point haut, ou l’inverse. Si nous avons deux points bas, nous traçons donc la SOD et translatons cette SOD sur le point haut pour estimer la ROD. Petit exemple ci-dessous :

Formation CB - Etape 1
Formation CB – Etape 1

Mais attention, toujours se demander où est la ligne du milieu. Si vous ne la trouvez pas, c’est que la SOD que vous venez de tracer est en fait la ligne du milieu. Il convient donc dans certains cas de translater cette SOD vers le bas , d’une distance équivalente de la ROD, pour ainsi estimer le canal complet. Cela vous évitera de vous faire avoir lors du break de la ligne du milieu. Croyez-moi, c’est du vécu!

Formation CB - Etape 2
Formation CB – Etape 2

Ensuite, il ne vous reste plus que jouer pendant quelques jours ou quelques semaines en attendant le break final. La patience est de mise pour ne pas entrer trop tôt ou de manière impulsive en long sur la LM… On retient que l’on va généralement 4 fois sur la SOD et sur le ROD avant de sortir.

Formation CB - Etape 3
Formation CB – Etape 3

Cette translation, de manière très rare, peut s’effectuer à la hausse pour trouver la ROD à partir de la LM. Je ne vois que un cas depuis 2018, sur le DOW en février. Donc prudence encore également à se lancer en short sur le deuxième rebond sur la ROD.

Translation UP de la LM, DOW Fev 2018
Formation CB – Etape 2: Translation UP de la LM->ROD, DOW Fev 2018

Statistiques canaux baissiers NASDAQ

date
début
date
fin
durée
(j)
haut-
bas (pt)
amplitude
canal (pt)
nb
rebond
SOD
nb
rebond
ROD
nb
Rebond
LM
nb
Break
LM
recovery
time (j)
Moyenne NQ63%
14,1401,4225,64,04,87,33,913,0
24/01/201802/02/20189245139369235
07/02/201809/02/2018254019645466
27/02/201802/03/20183355158261027
13/03/201810/04/2018288804001045456
13/04/201826/04/201813420200239211
27/04/201804/05/2018720014066450
10/05/201830/05/20182018015037741
07/06/201806/07/20182940025036754
17/07/201802/08/20181635025051647
06/08/201822/08/201816200200361065
30/08/201807/09/20188250100458524
01/10/201819/10/20181879752432820

J’ai identifié 12 canaux baissiers depuis le début d’année sur le NQ. Vous trouverez la galerie ci-dessous les illustrant. Le NQ est 63% du temps dans un canal baissier, c’est énorme. Vous ne pouvez donc pas ignorer ce pattern, essentiel pour la survie de votre capital.

Ces canaux baissiers durent en moyenne 14 jours. La moyenne des retracements est de 400 points, soit 5.5% de moyenne. L’amplitude de ces canaux sont en moyenne de 225 points. Il y a eu 48 rebonds haussiers sur les SOD. Si vous calculez bien, chaque daytrade long pris sur les SOD avec en moyenne un gain de 225pt totaliserait 10800 points sur le NQ… Et le double en prenant les shorts sur les rebonds de la ROD!

Egalement, le dernier CB toujours en cours sur le NQ est le plus grand en terme d’amplitude depuis le début d’année. Ce n’est peut-être pas fini, donc méfiance…

Enfin, le temps pour retrouver le plus haut du CB après le break (recovery time) est lui aussi intéressant. Il est de 13 jours, soit inférieur au temps moyen de ces canaux.

Statistiques canaux baissiers DOW

date débutdate findurée (j)haut-
bas (pt)
amplitude
canal (pt)
nb
rebond
SOD
nb
rebond
ROD
nb
rebond
LM
nb
break
LM
recovery
time (j)
Moyenne DOW71%21,51159,3704,43,43,96,63,821,1
19/02/201812/04/201852243014006485132
12/04/201804/05/2018221315798323510
07/05/201809/05/2018227117345450
10/05/201801/06/20182282052024735
11/06/201805/07/2018241420600548220
27/07/201816/08/20182070560022831
29/08/201812/09/20181434726935951
03/10/201819/10/2018161966127525620

Le DOW est quant à lui légèrement moins pushy que le NQ, pas de surprise. Il est 71% du temps en canal baissier. Cependant, les canaux sont moins nombreux (8 depuis début 2018) et moins amples, mais de durée plus importante. La longueur moyenne est de 21 jours et d’amplitude moyenne de 1159 point, soit 4.6%.

De plus, le recovery time est plus important que le NQ, 21 jours en moyenne.

Bref, le dow est plus lent et moins vigoureux que le NQ, c’est le “lourdow” pour les intimes.

Enfin, avec des canaux de 700 points d’amplitude et 27 rebonds sur SOD, la encore, il y avait 19000 point à prendre depuis le début d’année!!

Conclusions

En conclusion, vous l’avez compris, 2018 est l’année du CB sur les marchés US. Prémices d’un retournement de tendance long terme à la baisse ? Donc restez vigilant, car nous sommes actuellement sur le DOW et le NASDAQ dans les canaux les plus amples de l’année. Ceux-ci pourraient déjouer les statistiques et continuer pendant plusieurs semaines/mois à suivre leurs CB…

RDV sur le forum pour commenter et continuer à échanger sur les canaux baissiers.

https://www.scalpdaytrade.fr/forum/viewtopic.php?f=5&t=34